Soutien à l’enseignement

Un enseignant professionnel se forge à travers son expérience pratique et une pratique réflexive guidée. Cette idée d’offrir un soutien important auprès d’enseignants souhaitant amorcer une réflexion, ou un changement majeur en enseignement est effectué à travers des formations mais pas seulement.

Le CAPE propose  une  approche intégrée qui accorde autant de place à la formation qu’à l’accompagnement pédagogique.

L’accompagnement est un concept dans « l’air dans du temps », plusieurs auteurs ont essayé de faire des liens entre l’accompagnent, le conseil, le coach, etc. C’est sur le modèle socio-constructiviste développé par Louise Lafortune que le CAPE construit ses actions de soutien. Il s’agit donc d’une coopération entre des conseillers pédagogiques et des enseignants. Dans ce type de démarche, l’accompagnateur est une personne ressource qui aide l’enseignant ou le groupe d’enseignant, tout en tenant compte des interactions à créer. Il est souvent réalisé en dyade pour susciter des interactions vers des réflexions dans et sur l’action pour une continuité et une cohérence. L’accompagnement allie théorie et pratique, réflexion et action, de façon intégrée et complémentaire.

Ce type de modèle vise donc le soutien d’enseignants ou d’équipes enseignantes sur les préoccupations suivantes :

  • création ou modification d’activités ou de programmes ;
  • intégration des technologies dans l’enseignement et l’apprentissage ;
  • développement de programmes ;
  • évaluation des enseignements.

La qualité des programmes de formation et de l’accompagnement pédagogique est un enjeu de taille. C’est à ce titre que le CAPE suit le déroulement et a mis en place des évaluations sur les formations, le dispositif de formation et l’accompagnement.  Il en va de la crédibilité et de la validité des activités.

Vue 4164 fois par 2080 visiteurs


Abonnez-vous à notre fil RSS